Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2008

Clémence Meilichzon rejoint INTUITU CONSEIL

Intuitu Conseil, cabinet de conseil en stratégies de communication dédié aux métiers du conseil aux entreprises et aux dirigeants, accueille Clémence Meilichzon. Elle interviendra en tant que consultante, au côté de Delphine Jouenne et Cyril Chassaing, co-fondateurs du cabinet, auprès des clients d'Intuitu Conseil pour des missions d'accompagnement opérationnel.

Clémence Meilichzon, 27 ans, est diplômée d'une Maîtrise en droit privé général et d'un DEA/Master 2 de recherche en droit de la communication à l'Université Paris II Panthéon Assas. Elle a débuté sa carrière en 2005 en tant que juriste à la Direction Juridique de Vivendi, au sein du pôle droit de la communication, puis a rejoint en 2007 l'AACC (Association des Agences-Conseils en Communication) en tant que juriste en droit de la communication.

« Juriste de formation et ayant travaillé au sein de directions juridiques, le profil de Clémence correspond au modèle d'Intuitu Conseil : plus que des communicants, de véritables consultants ayant déjà exercé en cabinet ou connaissant les métiers du conseil et leurs spécificités afin de toujours offrir un conseil en stratégies de communication sur mesure, qualitatif et servant les objectifs de développements de nos clients », précise Delphine Jouenne, associée-gérante d'Intuitu Conseil.

Seulement neuf mois après sa création, Intuitu Conseil compte déjà plus de 10 références clients (cabinets d'avocats d'affaires, chasseurs de têtes, conseil en organisation, conseil en réduction des coûts, dirigeants/créateurs d'entreprises').


A propos d'Intuitu Conseil

Intuitu Conseil est un cabinet de conseil en stratégies de communication dédié aux métiers du conseil aux entreprises et aux dirigeants (professions du droit, du chiffre et du conseil).

Créé en janvier 2008 pour répondre à une demande de plus en plus forte et personnalisée de ces métiers, Intuitu Conseil a pour vocation d'accompagner ses clients (auditeurs, experts-comptables, avocats d'affaires, consultants, chasseurs de têtes, investisseurs, financiers, notaires') dans leurs réflexions stratégiques, leurs positionnements et leurs développements afin de décliner une stratégie de communication sur-mesure, cohérente et globale (identité visuelle, outils de communication, actions de communication interne et externe, relations médias/relations publiques, publicité).

Intuitu Conseil offre une large palette de compétences et s'appuie sur un réseau de partenaires reconnus pour apporter des solutions adaptées. Professionnels de la communication, issus eux-mêmes de cabinets de services professionnels et ayant une parfaite connaissance des métiers du conseil et de leurs réglementations, les consultants d'Intuitu Conseil ont pour objectif la recherche constante de valeur ajoutée pour leurs clients.

Pour plus d'informations :
www.intuituconseil.com

10/09/2008

Caroline Vallas rejoint le Groupe Ligaris en tant que directrice générale

459493e9f01e0ca4987b1518bb938c8c.gif Caroline Lavas rejoint le groupe Ligaris en tant qu'associée et directrice générale. Elle aura pour mission le renforcement des expertises et le développement du Groupe en matière de stratégies de communication globale auprès d’annonceurs privés et publics pour leurs campagnes de communication corporate, image ou institutionnelles. Précédemment directrice générale de DDB Corporate , elle a pendant 11 ans dirigé les équipes conseil, piloté les expertises multi-métiers, et supervisé de vastes campagnes de communication par exemple pour l’Artisanat, Aéroports de Paris, l’Apprentissage et l’Alternance (Ministère du travail), l’INPI, les Travaux Publics, l’Assurance maladie, le Ministère des Finances, Médéric, UCB, … ainsi que plusieurs opérations financières et ouvertures de capital (ADP, Thomson, Air France, Alstom…).

Plus d'infos en cliquant ici !

04/09/2008

ROYAUME-UNI • Moins de femmes dans les hautes sphères

"Le nombre de femmes occupant des postes à responsabilité diminue, après des décennies de progression", rapporte The Daily Telegraph, citant les conclusions du rapport annuel de la Commission pour l'égalité et les droits de l'homme.

Bien qu'elles aient un meilleur niveau de formation et qu'elles soient plus désireuses de faire carrière qu'auparavant, les femmes se heurtent à un "plafond de béton" sexiste. Comme le note le rapport de la Commission, "trop de gens pensent encore que leur place est à la maison et que ce sont les hommes qui doivent occuper les postes à responsabilité".
Ainsi, alors qu'elles représentent près de la moitié la population active britannique, elles sont loin d'être à égalité avec les hommes en haut de l'échelle dans douze catégories professionnelles sur vingt-cinq, dans le secteur privé comme dans le public et en politique. A ce rythme, il leur faudra soixante-treize ans pour être aussi bien représentées que les hommes à la direction des cent premières entreprises britanniques et deux siècles pour l'être au Parlement, précise The Guardian.

Source : Courrier International