Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2011

Colloque Estime de soi, regard des autres le 5 mars 2011 à Paris

fdfa2.gifL'Association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir - FDFA vous invite à son colloque :

  • « ESTIME DE SOI, REGARD DES AUTRES »
    le samedi 5 mars 2011

    Lieu : Mairie du 9ème arrondissement de Paris - Salle Rossini
    6, rue Drouot

Pour s’inscrire : fdfa.asso@free.fr ou 01 45 66 63 97

La singularité est un frein à la vie citoyenne des personnes handicapées. Que ce soit dans la vie familiale, au travail, pour les loisirs, leurs désirs sont niés du fait de la gêne présupposée du handicap. Violences, maltraitances et abus sont des entraves supplémentaires à l’estime de soi.

La femme handicapée oscille entre héroïsme et mépris d’elle-même. La culpabilité, la honte, les représentations négatives (image de la mère abîmée) agissent sur l’image de soi et le regard des autres.


 Comment la personne handicapée se perçoit-elle ? Comment le regard de l’autre influe-t-il sur l’image que la personne handicapée se fait d’elle-même ? Le poids du regard des autres est-il plus lourd à porter lorsqu’on est femme et handicapée ?

PROGRAMME PROVISOIRE 

Matin :

9 h 00 : Accueil des participants

9 h 30 : Ouverture de la journée par Maudy Piot, présidente de FDFA, par Anne Hidalgo, première adjointe au Maire de Paris, par Sophie de la Rochefoucauld, comédienne et marraine de l’association pour 2011 et par Jacques Bravo, Maire du 9ème arrondissement

10  h 00 : Intervention de Pierre Ancet, philosophe : « Estime de soi, regard de l’autre » – dernier ouvrage paru (sous la direction de Pierre Ancet) : Le Corps vécu chez la personne âgée et la personne handicapée

10  h 30 : Echanges avec la salle

11 h 00 : Débat : « Singularité(s), altérité(s) » : le point de vue de l’histoire, de la psychanalyse et de l’anthropologie. Avec Michelle Perrot, historienne, Simone Korff-Sausse, psychanalyste et Henri-Jacques Stiker, anthropologue.

12 h 30 : Déjeuner libre

Après-midi :

14 h 00 : synthèse des conférences, échanges et débats de la matinée suivie de groupes de discussion ou séance plénière

15 h 15 : mise en commun des propositions par une rapporteure

16 h 00 : Conclusion par Maudy Piot

Accessibilité totale des débats : traduction en langue française des signes, retranscription en direct sur écran (vélotypie), boucle magnétique pour les personnes malentendantes appareillées, programmes en caractères agrandis et en Braille.

Entrée libre – participation aux frais laissée à discrétion – auditorium accessible aux personnes à mobilité réduite

 

 

Les commentaires sont fermés.