Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2012

Colloque «Eradication de la précarité en Tunisie (Santé - Chômage - Personnes âgées) : Quelles réponses ? le 7 mars à Paris

 

eet.jpg

L’association Entreprendre en Tunisie organise sa 1° rencontre entre acteurs des secteurs privés et publics français et tunisiens pour agir en faveur du développement économique et humain.


Mercredi 7 mars 2012
Palais du Luxembourg Paris
le 13 février 2012


« De la Révolution à l’action sociétale : une association s’engage pour le développement économique et humain en Tunisie »


La révolution tunisienne a un an. Cette date anniversaire rappelle à chacun que sans relais citoyens, la démocratie ne peut se développer. Consciente de cet enjeu, l’association Entreprendre en Tunisie organise sa première rencontre entre acteurs privés et publics français et tunisiens.

De nombreux intervenants dont Mme Nora Berra - Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, M. Abdellatif MEKKI, Ministre tunisien de la Santé, le Dr. Khalil EZZAOUIA, Ministre tunisien des Affaires Sociales et M. Slim BESBES, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre tunisien des Finances débattront sur les leviers de l’éradication de la précarité en Tunisie dans trois domaines (santé, chômage, personnes âgées).


Mais surtout, au-delà du débat, ce colloque a pour ambition d’apporter des réponses concrètes. C’est le combat qu’engage l’association Entreprendre en Tunisie présidée par Mme Samira Labidi, chef d’entreprise franco-tunisienne, qui porte une attention toute particulière à la présentation de projets porteurs de progrès. Seront ainsi présentés aux investisseurs et entrepreneurs du réseau associatif des projets réalistes dont la mutuelle solidaire et les maisons de retraites médicalisées.

Aujourd’hui, sur près de onze millions d’habitants, deux millions de tunisiens ne bénéficient d’aucune couverture sociale. La mutuelle solidaire a ainsi pour but de permettre aux tunisiens inactifs d’accéder à une couverture sociale et à des soins de qualité. La maison de retraite médicalisée solidaire a – quant à elle - pour vocation l’accueil de retraités européens « conditionné » par une levée de fonds mensuelle à destination des retraités tunisiens modestes.

La présidente de l’association souhaite que « ces rencontres soient véritablement un levier pour promouvoir ce type d’investissement franco-tunisien sur la rive sud de la Méditerranée. »

Elle ajoute que « le développement économique est un enjeu pour la stabilité de la région. Entreprendre en Tunisie veut apporter sa pierre à l’édifice. »

Merci de confirmer votre présence avant le 7 mars.

Le programme du colloque | L'invitation

Inscription : contact@entreprendreentunisie.com

Les commentaires sont fermés.