Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2013

Invitation vernissage Maïa le 1° juin à 17h (Chartres)

Cliquer sur les images pour les télécharger

Invitation vernissage.jpg

Lire la suite

Manuel de résistance aux stéréotypes sexistes en entreprise (publication du MEDEF)

manuel_contre_les_stereotpyes_sexistes_en_entreprise_vf_diffusion-1.pngPourquoi le MEDEF s’intéresse-t-il aux stéréotypes ?
par Françoise Holder, présidente du comité Egalité femmes/hommes


"L’entreprise est construite sur un certain nombre de règles du jeu et de principes. Créés par des hommes, pour des hommes, à une époque où les femmes étaient majoritairement absentes des directions d’entreprise, les modes d’organisation, les cultures d’entreprise, les profils recherchés n’ont pas toujours favorisé l’essor de la mixité. Certes, des progrès indéniables ont été réalisés ces dernières années, mais il faut aller plus loin.
Instaurer une plus grande culture de l’égalité passe inévitablement par un changement de mentalités. Et ce changement ne pourra avoir lieu qu’en luttant contre les stéréotypes, ces images toutes faites qui encouragent le maintien de situations discriminantes, ces barrières invisibles, qu’il est temps de rendre visibles.
Les stéréotypes sont présents partout. Tous les acteurs doivent se sentir concernés. Nous chefs d’entreprise, dirigeants, managers, tous ensemble nous avons à balayer devant notre porte. Cela passe d’abord par l’identification des préjugés les plus fréquents en entreprise.
Cela passe aussi par la mise en place d’actions correctives : en travaillant sur la définition des compétences, sur les critères de recrutement et d’évaluation, sur les processus de progression de carrière et de promotion, l’entreprise se donne les moyens d’attirer les profils les plus performants.
Ce manuel n’est ni un guide, ni un document scientifique. Résolument pratique, il cherche à mettre en lumière les principales idées reçues dans le monde du travail et à susciter une dynamique managériale en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes."

Télécharger le manuel

17/05/2013

Sandra Casanova, Chevalier dans l'ordre National du Mérite

 
sandre.jpg
 
Sandra Casanova présidente de la Délégation Femmes 3000  Martinique vient d'être nommée Chevalier dans l'Ordre National du Mérite
 
Toutes nos félicitations pour cette nomination méritée, qui honore également Femmes 3000
 
Line Pierné
Présidente Nationale
Fédération Femmes 3000

15/05/2013

Ces femmes qui font l'Europe (5) : Interview Roza THUN, eurodéputée polonaise : « L’Europe, c’est nous ! »

Bando Ces femmes qui font l'Europe v2.jpg

Roza Thun, eurodéputée polonaise : « L’Europe, c’est nous ! »»

Interview réalisé par Fabienne PREVOT (email)

Roza Thun.jpgUn marché commun à construire, des jeunes à  motiver, Roza Thun, eurodéputée impliquée depuis longtemps dans le processus d’avancée de l’Europe, a bien conscience du chemin restant à parcourir.

Elle a grandi dans un pays communiste, la Pologne, derrière le rideau de fer, et ne pensait pas un jour être libre. Dès les années 1970,  elle œuvre contre le gouvernement en place. Elle devient ainsi porte-parole du comité des étudiants de Solidarność (SKS) et collaboratrice du Comité de défense des ouvriers (KOR) (1977-1980).

Une militante polonaise pour la construction européenne

Après le changement de régime, elle revient en Pologne et devient directrice générale puis présidente de la Fondation polonaise Robert-Schuman (1992-2005). De 2005 à 2009, elle dirige la représentation de la Commission européenne en Pologne. Elle est membre du Parlement européen depuis 2009. Elle est élue le 26 novembre 2011 vice-présidente internationale du Mouvement européen4. Au sein du parlement européen, elle est très impliquée dans la commission « Marché intérieur et protection des consommateurs ».

Pouvez-vous me parler de votre poste et des responsabilités qu’il induit ?

Je suis députée Européenne depuis 2009 après avoir été résidente de la représentation de la Pologne à l’Europe. Je suis aujourd’hui présidente de la commission du  marché intérieur et de la protection des consommateurs. J’ai  choisi cela car c’est concret, le résultat de mon travail est perceptible par les citoyens dans leur vie quotidienne.

europe2.JPGEn plus, il est important pour moi  que chacun comprenne le rôle effectif des institutions Européennes. Aujourd’hui, on a l’impression encore trop souvent - et à tort - que l’Europe est très éloignée des préoccupations des citoyens au quotidien et sur le terrain.

Le plus difficile est la communication. La preuve ? Les gens disent de l’Europe  « c’est eux !», moi j’aimerais qu’ils arrivent à dire « c’est nous !», qu’ils comprennent que c’est bien eux qui  constituent ce continent et sa richesse.

L’Europe, c’est effectivement nous tous, nous pouvons tous la changer. Il est possible, à  travers ses élus, d’influencer notre vie quotidienne.

Lire la suite

Nathalie Van de Wiele élue présidente de Femmes & Sciences

Le bureau de la Fédération Femmes 3000 adresse toutes ses félicitations à Nathalie Van de Wiele pour sa nomination.

________________

F&S.pngLors de l'assemblée générale de l’association Femmes & Sciences en mars 2013, un nouveau conseil d’administration a été élu et un nouveau bureau désigné.
Nathalie Van de Wiele devient ainsi présidente de l’association, Claude Legris restant secrétaire générale et Martine Lumbreras trésorière.

Femmes & Sciences
L’association Femmes & Sciences, fondée en 2000 à l’initiative de Claudine Hermann, première professeure femme à l’Ecole polytechnique, vise à « Promouvoir les sciences et les techniques auprès des femmes, promouvoir les femmes dans les sciences et les techniques ». Partenaire des associations femmes & mathématiques, Femmes Ingénieurs et de l’Association pour la parité dans les métiers scientifiques et techniques, membre de la Plateforme européenne des femmes scientifiques, Femmes & Sciences mène des actions variées :
• interventions auprès des scolaires et des enseignant-e-s,
• actions pour le grand public et pour les femmes scientifiques,
• conseil auprès des institutions,
• organisation de colloques,
• échanges avec des associations étrangères partageant ses objectifs.

Nathalie Van de Wiele : le parcours d’une « intrapreneuse »
Agrégée de physique (1978), Nathalie Van de Wiele mène d’abord sa carrière en tant que professeure dans le secondaire puis en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) jusqu’en 2001. Dans le cadre de son enseignement en CPGE, elle ouvre en 2000 le site pionnier www.n-vandewiele.com, mettant en accès libre et gratuit les ressources pédagogiques qu’elle bâtit pour ses étudiants. Elle se tourne alors définitivement vers les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement au service de l’ouverture sociale et internationale de l’accès aux grandes écoles en lançant l'initiative à but non lucratif ePrep (eprep.org) qu’elle dirige depuis 2001. Le développement d’ePrep lui ouvre de nouveaux domaines, comme celui de la recherche européenne, et lui permet de constituer un réseau de partenaires aujourd’hui investis avec ePrep dans l’initiative SILLAGES (sillages.info) pour la mise à disposition libre et gratuite de ressources pédagogiques pluridisciplinaires favorisant l’accès aux grandes écoles. Nathalie Van de Wiele adhère à Femmes & Sciences en 2008, devient membre du conseil d’administration en 2012, coordonne le colloque Femmes & Sciences 2012 qui se tient dans sa région, à Nice, et est élue présidente de l’association en 2013.

Contact : Nathalie Van de Wiele |  06 86 79 29 29 - email

13/05/2013

Café de Flore | Fédération Femmes 3000 | 04/06 19h | Venez rencontrer Virginie GUYOT, Commandant, Pilote de chasse

2010-10-13 Poster PAF A Vguyot v2_2-1.jpgLe prochain Café de Flore de la Fédération Femmes 3000 aura lieu le :

  • Mardi 04 juin 2013 de 19h à 20h30
    Café de Flore
    172 Boulevard St Germain, PARIS 6°

Notre invitée : Virginie GUYOT, Commandant - pilote de chasse

Entrée à l’Ecole de l’Air de Salon-de-Provence en 1997, brevetée Pilote de chasse en 2001, Virginie Guyot est la première femme affectée sur le Mirage F1CR, avion monoplace de reconnaissance tactique et d’appui-feu. Chef de patrouille sur cet appareil, puis commandant d’escadrille, elle participe entre 2004 et 2008 aux opérations au Tchad, au Darfour, au Tadjikistan et en Afghanistan.

A l'âge de 32 ans, le commandant Virginie Guyot intègre la Patrouille de France, et devient ainsi la première femme pilote au sein de ce groupe de voltige.

Le 25 novembre 2009, elle est nommée leader, devenant ainsi la première femme dans le monde à prendre le commandement d'une patrouille acrobatique. A ce titre, elle est élue « femme en or 2010 » dans la catégorie « femme d’exploit ».

En devenant la première femme pilote à la Patrouille de France, Virginie Guyot s'est fait connaître du grand public.

Actuellement en poste à l’Etat-major de l’armée de l’Air à Paris, elle totalise plus de 2100 heures de vol et 76 missions de guerre.

A 36 ans, elle est mariée et mère de deux enfants.

La soirée sera animée par Chantal DESBORDES, Amirale et vice-présidente de la Fédération Femmes 3000.

L'invitationJe m'inscris | J'adhère à Femmes 3000

 


07/05/2013

Exposition "Le printemps des femmes" de Sophie SAINRAPT du 16 au 25 mai 2013 (Paris 6°)

Expo Printemps des Femmes Sophie Sainrapt .jpg

Café de Flore | Fédération Femmes 3000 | 14/05 19h | Venez rencontrer Florence BEAUGÉ, journaliste au Monde

Dernière minute : Notre Café de Flore du 14/05 est annulé. En effet, Florence Beaugé, journaliste au journal Le Monde, envoyée en reportage le 14 mai, a été contrainte d'annuler sa venue au Flore ce même jour.

Nous vous donnons rendez-vous le 4 juin à 19h pour notre prochain Café de Flore. Notre invitée : Virginie GUYOT, pilote de chasse, Commandant de la Patrouille de France.

______________________________________

Le prochain Café de Flore de la Fédération Femmes 3000 se tiendra le

  • Mardi 14 mai 2013 de 19h00 à 20h30

Café de FlorePhoto Florence Beaugé 2.jpg
172 Boulevard St Germain, PARIS 6°

Notre invitée : Florence BEAUGE
Journaliste au journal Le Monde

Elle reviendra sur son parcours avec plusieurs questions notamment sur l’avenir du journalisme à l’heure d’internet et des journaux gratuits, et sur la place faite aux femmes aux postes clefs des médias, au moment où Natalie Nougayrède devient la première femme à diriger le quotidien Le Monde.

Cette soirée sera animée par Domitille de VEYRAC, co-responsable du Flore
 
Possibilité de dîner sur place à l’issue.
 
Retrouvez nous nombreuses et nombreux et n’hésitez pas à inviter vos ami(e)s.

L'invitation|Je m'inscris

J'adhère à Femmes 3000 en 2013 ou je renouvelle mon adhésion

03/05/2013

103ème Rencontre Mensuelle de Femmes Business Angels : 21/05/13, Paris

Femmes Business Angels vous convie à sa 103ème Rencontre Mensuelle

 Mardi 21 mai 2013 à 19h

Cyrus Conseil
(2ème étage)
153 boulevard Haussmann - 75008 PARIS
(M° St Philippe du Roule ou Miromesnil - Parking Haussmann Berri)

Inscription au plus tard le vendredi 17 mai


Présentation de 4 ou 5 projets entrecoupée par une séquence d'informations sur la vie de notre réseau (le descriptif des projets sera communiqué ultérieurement).   
                                                                 
Les présentations seront suivies d'un cocktail "networking" qui permettra de rencontrer directement les porteurs de projet et éventuellement de prendre rendez-vous pour les prochaines étapes...                     

> Pour les membres à jour de cotisation : entrée gratuite mais inscription préalable nécessaire par mail

Lire la suite

Prix de la Femme entrepreneure numérique 2013 (date limite dépôt dossier : 31/07/13)

Créé en 2012 par Bouygues Telecom, le Prix de la Femme entrepreneure numérique vise à encourager et mettre à l'honneur l'entreprenariat féminin dans le secteur du digital et du numérique.
Vous êtes créatrice et dirigeante d'une entreprise française de moins de 10 salariés fondée avant le 1er avril 2013 ?
Vous intervenez dans le domaine du numérique/digital : e-commerce, m-commerce, distribution de solutions informatiques, … ?
5 000 euros + un équipement télécom d'une valeur de 2 000 euros dont un smartphone et un forfait sont à gagner cette année.
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 juillet 2013.
Le dossier de candidature et le règlement sont téléchargeables sur Internet.

02/05/2013

Le rôle du soutien du conjoint dans l’aventure entrepreneuriale des femmes. le point de vue de Stéphanie Chasserio & Corinne Poroli, SKEMA Business School et de Typhaine Lebègue, France Business School

Auteures : Stéphanie Chasserio, SKEMA Business School (email); Corinne Poroli, SKEMA Business School (email) ; Typhaine Lebègue, France Business School (email)

Pour comprendre le processus entrepreneurial, il faut considérer l’entrepreneur dans son contexte immédiat et dans toutes ses dimensions, autant professionnelle que privée. La sphère privée, le contexte familial de l’entrepreneur, vont jouer un rôle clef (allant du positif au négatif) dans la création et le développement de l’entreprise.

Le soutien du conjoint est clairement identifié comme un facteur clef de succès. Mais, force est de constater que dans les recherches, il s’agit le plus souvent d’une conjointe féminine qui soutient un homme entrepreneur. Le soutien du conjoint masculin à une femme entrepreneure reste peu exploré.

Cet article traite du support perçu du conjoint par des femmes entrepreneures françaises.

Nous nous intéressons plus particulièrement à:

- Comment le soutien perçu du conjoint influe tout au long du processus entrepreneurial des femmes entrepreneures ?

- Comment les activités entrepreneuriales des femmes entrepreneures interfèrent dans leurs relations de couples et vice-versa ?

- Et enfin, comment ces interactions complexes et dynamiques remettent en cause la structure sociale en questionnant les rapports traditionnels entre les femmes et les hommes et amènent donc ces femmes entrepreneurs à se questionner, ou pas, sur leurs rôles sociaux de sexe ?

1. Le soutien social du conjoint comme un facteur clef dans le processus entrepreneurial

 

1.1. Le soutien du conjoint dans l’aventure entrepreneuriale

Les individus obtiennent du soutien social de la part d’autres individus dans les réseaux sociaux informels, dans leur famille ou encore dans leurs espaces professionnels, en fait partout où ils peuvent être en interactions avec d’autres.

Des recherches se sont intéressées en particulier aux facteurs liés à la sphère privée et familiale de l’entrepreneur afin de comprendre si certaines caractéristiques ne pouvaient pas expliquer les réussites et les échecs observés. Le rôle de soutien social du conjoint apparaît comme déterminant. Ainsi, les conjoints peuvent mettre leurs connaissances, compétences et expertises techniques au service du projet entrepreneurial de leur conjoint. Ils peuvent donner accès à des réseaux professionnels utiles pour le développement de la carrière et ainsi contribuer à la constitution du capital social de l’entrepreneur (Ozcan, 2011). Les effets du support social du conjoint se manifestent à toutes les étapes du processus entrepreneurial; de l’identification de l’opportunité d’affaires, à la création et au développement de l’activité.

Lire la suite

01/05/2013

Ces femmes qui font l'Europe (4) : Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie

Bando Ces femmes qui font l'Europe v2.jpg

Interview de Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie : « En Europe centrale ou orientale, les drogues licites restent encore peu évoquées »

Interview réalisé par Hélène DELMOTTE (email)

DJM 2 couleur.jpgDanièle Jourdain-Menninger, énarque de formation, a travaillé dans plusieurs cabinets ministériels, dont celui de Lionel Jospin, de 1997 à 2002. Inspectrice générales des affaires sociales, elle a signé de nombreux rapports, dont « Prostitutions : les enjeux sanitaires » (décembre 2012) ou « Evaluation de la prise en charge du diabète » (juin 2012). Elle préside depuis septembre dernier la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT).

Quelles sont vos actions prioritaires à la tête de la MILDT ?

DJM : Le Premier ministre m’a demandé de privilégier une conception élargie de la prévention tout en menant une politique intégrant l’ensemble des substances psychoactives ainsi que l’addiction aux jeux et à Internet. J’insisterai aussi sur les risques du tabac, de l’alcool et des nouvelles drogues de synthèse. Par ailleurs, des politiques ciblées en direction de certaines populations, dont les femmes enceintes, seront mises en œuvre. En ce qui concerne la lutte contre le trafic, je veillerai à une coordination renforcée des actions des ministères régaliens afin de susciter des réponses à la hauteur des enjeux. Il importe de  créer le bon équilibre entre l’application de la loi, la prévention et le soin, car tous ces champs sont complémentaires dès lors que l’on sait où mettre le curseur. Pour mettre en œuvre ces priorités, la MILDT travaille avec les ministères concernés à l’élaboration du plan triennal de lutte contre la drogue et la toxicomanie qui sera présenté fin juin.

Qu'est-ce que le groupe Pompidou ?

DJM : Cet organe intergouvernemental du Conseil de l’Europe, créé en 1971 à l'initiative du Président Georges Pompidou, contribue au sein de la Grande Europe, à l'élaboration de politiques de lutte contre la toxicomanie, multidisciplinaires, innovatrices, efficaces et basées sur des connaissances validées. Cherchant à relier les politiques, la pratique et la recherche scientifique, il est un forum multidisciplinaire où les responsables politiques, les professionnels et les chercheurs échangent des idées et des informations sur les divers problèmes posés par l’abus et le trafic des stupéfiants. Depuis novembre 2010, c’est la France et donc le (la) président(e) de la MILDT qui préside ce groupe.

Lire la suite