Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2010

Sur ARTE ce mardi 4 mai : "Crimes d'inceste"

Latifa Bennari est une "Femmes 3000", elle est également Présidente de l' Association L'Ange Bleu reconnue par les Institutionnels.

Nous vous invitons à visionner la soirée THEMA sur ARTE ce mardi 4 Mai à 20.35 « Crimes d’inceste », auquel l'Ange Bleu a participé dans son deuxième volet.

Nous vous en livrons ci-dessous le synopsis, pour information :

20.35 : « Inceste : familles empoisonnées » Ils sont sept. Homme, femmes, mère, jeunes filles, de tous milieux, ils ont entre 23 et 60 ans… Tous se livrent à visage découvert, avec franchise, avec courage. Chacun raconte son histoire, ses émotions et ses souvenirs. Chaque histoire est unique, mais à sa façon universelle, car chacun raconte les silences, le sentiment de culpabilité bien qu’on soit victime, l’absence de repères, la lâcheté de toute une famille, le rôle terrible de la mère, le déni. L’impression d’être seuls au monde alors que les épreuves traversées sont semblables. Le film met à jour ces mécanismes et montre que l’on ne peut comprendre l’inceste que si l’on considère toute la famille.

21.25 : « Coupable d’inceste » de Cyril de Turckheim et François Bordes (ARTE France, DOC EN STOCK - 26’) Cyril de Turckheim et François Bordes dressent les portraits psychologiques de ces hommes qui ont un jour franchi la ligne rouge en abusant leur fille, leur sœur ou leur petite fille… Construit à partir de témoignages, le film est éclairé par des entretiens avec plusieurs experts de renom qui identifient trois catégories d’incestueux : les « névrosés immatures », les « intellectuels pervers » et les « prédateurs sadiques »… Une typologie non figée qui propose une grille de repères

Quel est le profil d'un homme incestueux ? Pourquoi passe-t-il à l'acte ?

Les réalisateurs de "Coupable d'inceste" dressent le portrait psychologique et le parcours d'hommes ayant franchi la ligne jaune. Bernard et Romain, ce dernier témoignant au cours de son entretien avec Mme Bennari. Ces deux pères, reconnus coupables d'attouchements sur leurs enfants, se livrent avec franchise et sans déni. Cette contribution permettra-t-elle de mieux comprendre le phénomène, pris ici sous deux angles distincts ? Si la question se pose sur le savoir des spécialistes en la matière et des moyens de prévention à mettre en oeuvre, il est tout du moins fait ici démonstration que parallèlement à l’aide apportée aux victimes d’abus sexuels, l’action de l’Ange Bleu, à contre-courant des positions communes, illustre l’importance d’une écoute et d’un soutien ciblant directement les auteurs de délits sexuels sur enfants lorsqu'ils en formulent la demande. Des demandes elles aussi à contre-courant des croyances usuelles en la matière puisqu'elles ne cessent de croître au fil du temps. Que nous apprennent ces témoignages ? Quels parcours ont conduit ces hommes à commettre de tels actes ? Quels sont leurs points communs, leurs différences ? Ces passages à l'acte sont-ils des accidents de parcours ou la concrétisation de désirs longtemps refoulés ? Quand et pourquoi deviennent-ils incestueux ?

Autant de questions que ce reportage soulève, au plus près d'une réalité face à laquelle bien des certitudes pourront s'effriter.

30/04/2010

Zahia ZIOUANI

image003.jpg

 

Zahia ZIOUANI, chef d'orchestre de renom, sera l'invitée de la Fédération Femmes 3000 lors du Café de Flore qui se tiendra le mardi 4 mai 2010 de 19h à 20h30.

Zahia Ziouani est née en 1978. Chef d’Orchestre de renom, son parcours artistique est riche et caractérisé par son investissement énergique et passionné au service de la musique et de sa promotion. Titulaire de plusieurs prix de conservatoires (alto, guitare classique, musique de chambre), elle est également diplômée en analyse, orchestration, ainsi qu’en Musicologie à l’Université Paris IV Sorbonne. En 1996 et 1997, elle se forme auprès du célèbre Maestro Sergiù Celibidache, après avoir été sélectionnée afin d’intégrer sa classe de direction d’orchestre à Paris et Munich en Allemagne. Depuis 1996, Zahia Ziouani dirige l’Orchestre Symphonique Divertimento. Directrice musicale de cette formation, elle y dirige une programmation musicale riche. Elle a déjà donné plus de 380 concerts en tant que chef d’orchestre. Sa renommée et son talent lui ont permis de se produire dans des lieux prestigieux français (Salle Gaveau, Sénat, Basilique de Saint-Denis,…) et à l’étranger en Russie, Espagne, Allemagne, République tchèque, Pologne, Belgique, et Algérie.

Rendez-vous au café de Flore

172 boulevard Saint Germain - 75006 Paris

Cliquez-ici pour accéder à l'invitation !


 

28/04/2010

TREIZIEME DINER FESTIF des JURISTES et ENTREPRENEURES

"L'Export : êtes-vous bien certains de savoir tout ce qui est essentiel ? Venez enrichir et développer vos connaissances le 7 Juin 2010"
 
TREIZIEME DINER FESTIF des JURISTES et ENTREPRENEURES du 7 JUIN 2010
Vous voulez en savoir plus pour vos structures, pour vous développer, pour aider vos clients?
Venez écouter les conférencières/rs dans le cadre d'un forum privilégié.
Comme à l'habitude, les conférencières/ers viennent de divers organismes et horizons professionnels.
Venez pour réseauter également dans l'ambiance conviviale et sympathique habituelle qui est la marque des Dîners Festifs des Juristes et Entrepreneures.
Cordialement
Odile Lajoix et toute l'équipe de l'Association des Juristes et Entrepreneures

------------------------------------------------
Lundi 7 JUIN 2010

TREIZIEME DINER FESTIF DES JURISTES ET ENTREPRENEURES
Salon Pourpre - Palais du Luxembourg  (accueil de 19 h 00  à 20 h 00 précise)
15ter rue de Vaugirard - 75006 Paris, France.
Ce Dîner Festif est organisé par l'Association des Juristes et Entrepreneures "DEFHISS".
Il est mixte. 
 
AVEC la participation de :
-          Mme Sylvie Léauté,  OSEO, Chef de projet, Direction de l'International : "L'innovation, un facteur clé de la  réussite à l'exportation",
-          Mme Chantal Guillet, ADEFRANCE, Aménageurs et Développeurs en France, Directeur Général : "Une véritable co-opération franco-argentine à Bahia Blanca",
-          Mme Chantal du Mazel, UBIFRANCE, Agence française pour le développement international des entreprises, Chargée de mission auprès du Directeur Génèral pour  les partenariats :  "L'Equipe de France de l'Export", 
-         Mme Viviane Ribeiro,  Lefebvre Software, Présidente, Syntec Informatique, Vice-Présidente : "L'Export et l'Edition de logiciels",
 -         M. Nicolas Tenzer, IDEFIE Initiative pour le développement de l'expertise française à l'international et en Europe, Président : "Conquérir les marchés internationaux d'expertise: la condition de base pour développer nos exportations",
-          Mme Christiane Feral-Schuhl,, Avocate au Barreau de Paris, Candidate au Bâtonnat Paris 2011, Présidente de l'ADIJ Association pour le développement de l'informatique juridique : "Le rôle des avocats dans l'exportation du droit continental".
 
Nos remerciements réitérés à Madame la Ministre Michèle André, Présidente de la Délégation aux droits des femmes du Sénat, ainsi qu'à Madame la Sénatrice Gisèle Gautier, ancienne Présidente de cette Délégation, de nous avoir permis de nous réunir à nouveau au Palais du Luxembourg. 
------------------------------------------------
BULLETIN D'INSCRIPTION
Nom......................................................................................
Prénom...................................................................................
Profession.............................................................................................................................
Adresse.................................................................................................................................
            .................................................................................................................................
Téléphone..............................................................................
Adresse Courriel.......................................................................
Fax..........................................................................................
Association...............................................................................
Frais d'inscription:  65,00 Euros TTC.
Paiement par chèque uniquement, libellé à l’ordre de: Association des Juristes et Entrepreneures,
à adresser AVANT LE 1er JUIN 2010 impérativement AVEC le formulaire d'inscription rempli à :
Association des Juristes et Entrepreneures - 4 rue Quentin Bauchart - 75008 Paris.
Pour toute information, contactez- nous: juristes.entrepreneures@yahoo.fr,Tel : 06 79 64 80 01.
Vous munir de votre carte d'identité qui sera demandée à l'entrée du Sénat.
Accueil à partir de 19h00, et obligation d'arriver AVANT 20 h 00
(règle édictée par le Sénat, l’entrée est fermée à 20h00).
Pour des raisons d’intendance, aucune inscription ne sera enregistrée si elle n'est accompagnée du règlement par chèque et adressée dans le délai indiqué ci-dessus ; le reçu vous sera remis sur place. Nous sommes également désolés mais, pour les mêmes raisons, l’inscription est définitive, aucun remboursement ne pourra être effectué (mais vous pourrez vous faire remplacer en l’indiquant à l’avance, afin que nous donnions la liste définitive des participants au Sénat.).
Merci.

18/02/2010

Solutions locales pour un désordre global

« Solutions locales pour un désordre global »
un film documentaire de Coline Serreau

 
 
SORTIE AU CINEMA LE 7 AVRIL 2010
 
 


Des films catastrophistes ont été tournés, des messages alarmistes lancés, ils ont eu leur utilité mais il faut désormais montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions de ceux qui inventent et expérimentent des alternatives.
Dépassant la simple dénonciation d’un système agricole perverti par une volonté de croissance irraisonnée, Coline Serreau nous invite dans « Solutions locales pour un désordre global » à découvrir de nouveaux systèmes de production agricole, des pratiques qui fonctionnent, réparent les dégâts et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pérenne.
 
Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.
Pierre Rabhi, Claude et Lydia Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine… tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont  le documentaire de Coline Serreau porte la voix.

Cette série d’entretiens d’une incroyable concordance prouve un autre possible : une réponse concrète aux défis écologiques et plus largement à la crise de civilisation que nous traversons.
Oui, des solutions locales et des alternatives concrètes pour un meilleur partage des avoirs et des savoirs existent !

Coline_Serreau.jpgCinéaste à succès, Coline Serreau s’engage depuis toujours pour un monde plus juste et plus humain.
La réalisatrice a démarré sa carrière en 1976 par un documentaire féministe et ponctue depuis sa filmographie de productions militantes.  Loin d’un effet de mode, l’environnement,  l’écologie et la décroissance constituent les fondements de sa personnalité et de son discours.
En 1996, Coline Serreau nous invitait déjà à une réflexion écologique et sociale avec « La Belle Verte » pour dénoncer les méfaits d’une société de consommation délirante. La réalisatrice a entamé depuis une profonde réflexion sur la façon même d’exercer son travail. « Solutions locales pour un désordre global » film documentaire écologiste et engagé, est l’un des aboutissements artistiques et intellectuels de son parcours de cinéaste.

« Solutions locales pour un désordre global » est réalisé en partenariat avec l’association Colibris, mouvement pour la Terre et L’humanisme.
 
 
Retrouvez toutes les informations et les solutions locales à partir de mi-février sur
www.solutionslocales-lefilm.com

A noter : Séances avec la présence de Coline Serreau 13 et 14 avril à Biarritz et Bayonne

10/02/2010

Concert

 

EXE_DIVERTI_Invit_A5_RoVo-HD_1.jpg
EXE_DIVERTI_Invit_A5_RoVo-HD_2.jpg

18/11/2009

Cartouche

Cartouche a le plaisir de vous proposer d'assiter, de façon privilégiée, à son nouveau spectacle mis en scène par Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault

à l'Alhambra, Paris (M° République, 21 rue Yves Toudic 75010).

Tarif préférentiel:


15€ au lieu de 24 €

dans la limite des places disponibles.

Pour vous faciliter les démarches:
Cliquez, ci-dessous, sur la date de votre choix, vous serez ainsi dirigé vers notre plateforme de réservation et de paiement en ligne (CB ou Paypal)
Nous procéderons, pour vous, aux démarches auprès de la Billetterie et vous pourrez retirer vos places à l'Alhambra le soir de la représentation sur présentation du mail de "Traitement de la commande" et d'une pièce d'identité.

 

la boutique en ligne: http://yimaproductions.votreboutiquepro.com


ou cliquez directement sur la date de votre choix:


Lundi 30 novembre 2009 à 20h30

Mardi 1er décembre 2009 à 20h30

Mercredi 2 décembre 2009 à 20h30


>>DECOUVREZ LA BANDE ANNONCE DU SPECTACLE ici<<


19/10/2009

Portraits de femmes

-1.jpg

Nous avons le plaisir de vous convier le vendredi 23 octobre à 20H00 au Défilé de Mode "Portraits de Femmes" organisé par la Maison Jean Luc François accompagné par l'Orchestre Divertimento dirigé par Zahia Ziouani lors du vernissage du « SALON D’ART CONTEMPORAIN BUSINESS ART », sous le Haut Patronage et en présence de PIERRE CARDIN, ESPACE PIERRE CARDIN  1-3 Avenue Gabriel 75008 Paris. Parking et M° Concorde.

 

L’exposition se tiendra du vendredi 23 Octobre au dimanche 25 Octobre 2009

VERNISSAGE : vendredi 23 Octobre 2009 de 19h à 22h00

A 20h00 L'Orchestre Divertimento dirigé par Zahia Ziouani accompagnera le Défilé de Mode "Portraits de Femmes" organisé par le Designer Jean Luc François et Femmes 3000

 

 

Le samedi 24 octobre auront lieu des tables rondes organisées avec la Maison des artistes

une vente aux enchères parrainée par Femmes 3000 et Jean Luc François, sera organisée avec le cabinet Kahn Dumousset commissaires priseurs à Drouot, au profit des Femmes victimes de violences !

 

Cliquez ici pour téléchargez l'invitation !

06/10/2009

Deux dates à noter

Les femmes 3000 bougent, soutenons-nous ! Vous trouverez ici une invitation.

Retenez ces dates  et rejoignez-nous :

· le 08 Octobre à 19H à la Mairie du 15° avec Madame Latifa BENNARI pour l’Ange Bleu (Vous recevrez l’invitation bientôt)

· Le 09 et 10 Octobre au Musée de la Poste avec l’Association « la plume noire » pour son 14° salon du livre.

19/09/2009

Chouchou le petit caillou

Venez écouter la dernière aventure de "Chouchou le petit caillou"!

chouchou 1 couv.jpg

Le 23  septembre 2009, une animation dédicace de "Chouchou le petit caillou et le Parc aux merveilles"  aura lieu à la Fnac des Ternes à Paris, comme ce fut le cas pour les deux premiers livres en 2005 et 2007.
  • Le mercredi 23 septembre 2009 à 17h30
  • Enfant
  • forum du magasin

Venez découvrir le nouvel album d’Alain Plas « Chouchou le petit caillou et le Parc aux merveilles» (Sourire en Bandoulière) et son aventure dans le Parc du Mercantour! Ce troisième volet vous emmènera du Mont Blanc à la mer Méditerranée grâce à Matt, Gypaète barbu du Mont Cervin, afin de poursuivre cette aventure géologique et géographique des Alpes aux rivières et fleuves se jetant dans la "Grande bleue". Avec comme dans chaque histoire une vidéo projection, le tout rédigé et raconté par Alain Plas.

Bien d'autres rendez-vous vous attendent dans l'agenda complet. Voir les "news"!

Aide à la création d'entreprise

AXA_Logo.gif "CREEZ ET DEVELOPPEZ VOTRE ENTREPRISE EN TOUTE INDEPENDANCE  "

Vous avez du talent pour créer et développer votre propre centre de profit, la liberté de pouvoir piloter votre activité en fonction de vos souhaits, et ceci en toute indépendance.

Notre groupe, AXA , l'un des plus importants du secteur tertiaire, vous aide à réaliser ce projet sur un marché porteur destiné à une clientèle haut de gamme.

Vos qualités de gestionnaire, votre tempérament commercial, seront vos meilleurs atouts au service d'une clientèle exigeante, pour pouvoir construire des solutions sur mesures pour celle-ci.

Avec l'appui de notre groupe, vous bénéficiez de nos services, de notre savoir faire et de  notre notoriété : formation permanente et diplômante, méthodes de travail, soutien et accompagnement financier, produits innovants, et ce, sans investissement financier de votre part.

Rendez-vous le jeudi 1er octobre, chez AXA France, 88 rue Saint Lazare, 75009 Paris (Salle Lyon) à 17h45.

Plan de la réunion :

- Introduction

- Le groupe AXA

- AXA en France

- Les statuts

- Le marché

- Le processus commercial, la methode de travail et de prospection

- Les produits

- La formation

- La carrière

- La territorialité

- Les stratégies de développement

- les aides au développement

- La rémunération

- Le process de recrutement

- Les questions

- Temoignages


Plus d'information en cliquant ici !

11/09/2009

Force des femmes, force du monde

Par Clare Beckton, Coordonnatrice, Condition féminine Canada - Forum du commerce international - No. 3-4/2008

En intégrant les femmes a la politique économique nationale, le Canada forge un modèle d'autonomisation des femmes et crée la force des marchés nationaux et mondiaux.

Les femmes occupent le devant de la scène comme jamais auparavant. Elles deviennent chefs de file, gestionnaires financières, stratèges commerciales, preneuses de risques et chefs d’entreprise.

Comprenant la force économique majeure des femmes et des dirigeantes d’entreprise, le Gouvernement et les milieux d’affaires canadiens s’engouffrent dans la brèche.

Les femmes et les micro-entreprises canadiennes

Le Canada est le chef de file de l’entrepreneuriat féminin. Une étude récente révèle que les Canadiennes comptent parmi les femmes ayant le plus l’esprit d’entreprise dans les pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Au cours des deux dernières décennies, l’entrepreneuriat féminin a fait un bond en avant de plus de 200% au Canada.

Depuis 1997, les Canadiennes on démarré des petites et moyennes entreprises (PME) deux fois plus souvent en moyenne que les hommes. Industrie Canada rapporte qu’en 2004, elles détenaient une part de propriété dans 47% des PME canadiennes.

Selon une étude récente de la Banque royale du Canada, si les femmes disposaient des mêmes opportunités et avaient accès aux mêmes conditions du marché du travail que les hommes, les revenus personnels augmenteraient de US$ 168 milliards, 1,6 millions de femmes de plus auraient un emploi au Canada et le produit intérieur brut augmenterait de 21%. De tels chiffres devraient retenir l’attention des chefs de gouvernement, des économistes et des milieux d’affaires. Mais qu’en est-il?

Une autre étude récente (Gender Challenges for Women in the Canadian Advanced Technology Sector) révèle que les femmes sont nettement moins nombreuses que les hommes à accéder aux postes de haut niveau. L’étude, publiée par l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa et du Forum Femmes en technologie de l’Alliance canadienne des technologies avancées, a examiné le déséquilibre entre les genres en matière de création d’entreprises, de pratiques de gestion et de performance.

Conciliation travail-vie professionnelle

L’étude montre que la conciliation travail-vie professionnelle est un des principaux problèmes freinant la réussite des femmes dans le secteur de la technologie avancée, à la fois pour les employés et les entrepreneurs. En fait, 60% des dirigeantes d’entreprise interrogées ont cité la conciliation travail-vie parmi les trois principaux obstacles avec des compétences de leadership insuffisantes et une pénurie de femmes mentors.

Comparativement aux entreprises appartenant à des hommes, celles appartenant à des femmes tendent à être plus petites, plus jeunes, concentrées dans les services, et en général, moins rentables. 

Les exportatrices canadiennes génèrent près de 40% de leur chiffre d’affaires sur les marchés étrangers. Elles commercent avec les principaux partenaires commerciaux du Canada: les États-Unis, l’Asie et l’Europe. Les États-Unis dominent le marché; ils absorbent 74% des exportations canadiennes. Ils sont talonnés par l’Asie (60%) et l’Europe (58%). Alors que le nombre de femmes qui exportent est en hausse constante, plus de la moitié des exportatrices canadiennes (57%) indiquent qu’elles font face à des difficultés liées au genre, fondées notamment sur les différences culturelles et le manque de considération.

Créer les conditions propices à la réussite des femmes

Depuis sa création en 1976 en vue “de coordonner les politiques relatives à la situation de la femme et de gérer les programmes qui s’y rapportent”, Condition féminine Canada (CFC) a collaboré avec ses partenaires gouvernementaux, non gouvernementaux et du secteur privé afin d’influencer les politiques et les principales initiatives ayant largement bénéficié aux femmes et aux jeunes filles canadiennes.

Helena Guergis est la nouvelle Ministre d’État à la condition féminine. Très engagée dans la défense des intérêts des femmes et ancienne propriétaire d’une petite entreprise, Mme Guergis a été nommée Ministre responsable de cette organisation petite mais dynamique, qui sort d’une période de réformes et de restructurations majeures. Reconnaissant l’imposant fossé qui persiste entre hommes et femmes dans de nombreux secteurs de la vie canadienne, CFC s’est modernisée et a rationalisé ses opérations pour améliorer sa transparence, être plus réceptive aux besoins évolutifs des hommes et femmes du Canada et s’attaquer spécifiquement aux obstacles freinant la pleine participation des femmes à tous les aspects de la vie canadienne.

L’objectif stratégique de CFC est triple: favoriser la sécurité et la prospérité économiques des femmes; renforcer la sécurité économique et la sécurité personnelle des femmes; et augmenter la participation des femmes à la société dans des rôles décisionnels et de chefs de file.

CFC promeut l’appropriation du marché du travail par les femmes, leur engagement dans des carrières non traditionnelles et leur égal accès à l’emploi et aux avantages parentaux. Ceci sous-entend d’appuyer l’entrepreneuriat féminin de façon efficace et concrète aux plans national et mondial. Dans cette optique, CFC collabore avec ses partenaires pour aider les femmes à améliorer leurs connaissances économiques et financières, développer leurs compétences commerciales et en leadership, accéder à des conseils et réussir professionnellement et personnellement.

CFC améliore la sécurité économique et personnelle des femmes en influençant les politiques et les programmes gouvernementaux et en finançant les organisations commerciales et à but non lucratif pour qu’elles mènent des projets tenant compte des besoins des femmes et des jeunes filles, dans des secteurs liés notamment à la violence, la prospérité économique et le développement du leadership. CFC collabore notamment avec l’Association des femmes autochtones du Canada et son organisation jumelle très dynamique, Sœurs par l’esprit, qui lutte contre la violence faite aux femmes autochtones.

CFC encourage la participation des femmes à la société dans des rôles décisionnels et de chef de file en intensifiant les partenariats avec les gouvernements, le secteur privé et le public canadien en général, afin de s’assurer qu’elles sont pleinement représentées au sein des instances décisionnelles aux plans de l’entreprise et du gouvernement. Partisan actif de la formation des femmes au leadership, CFC promeut les opportunités pour les femmes et les jeunes filles d’acquérir des compétences utiles pour exercer une influence dans les allées du pouvoir et sur le marché mondial.

De nouveaux partenariats ont été conclus avec les ministères clés, notamment ceux tenant un rôle précis dans la vie quotidienne des Canadiennes. Selon toute attente, les liens les plus forts ont été noués avec les agences fédérales des affaires sociales et de l’économie. Un des partenariats les plus fructueux et mutuellement bénéfiques a été celui conclu avec Affaires étrangères et Commerce international Canada (AÉCIC). En janvier 2008, AÉCIC a parrainé une mission commerciale de femmes d’affaires canadiennes en Jamaïque et à la Barbade, dirigée par Mme Guergis, alors Secrétaire d’État aux affaires étrangères et au commerce international,

Partenaires pour la prospérité des femmes

Au Canada, un des défis posés aux PME concerne le tri entre les nombreux programmes et ressources en faveur des personnes ayant des besoins particuliers. Et pour les femmes chefs d’entreprise non traditionnelles, le défi est de taille.

Il y a dix ans, en réaction aux tendances mondiales du marketing, à l’évolution démographique, à l’intérêt croissant des femmes pour l’emploi indépendant flexible et à l’essor rapide de la technologie, le Gouvernement canadien a créé des programmes de promotion des exportations afin d’informer les femmes sur les opportunités du commerce mondial et leur ouvrir les marchés internationaux. Depuis lors, AÉCIC a organisé une série de missions commerciales réservées aux femmes dans plusieurs villes américaines (Washington, Los Angeles, Chicago), en Australie, au Royaume-Uni et, comme mentionné ci-avant, en Jamaïque et à la Barbade. Les participantes se sont familiarisées avec les marchés locaux et d’autres cultures d’entreprise, ont créé des réseaux commerciaux et développé leur savoir-faire en matière de commerce mondial.

Avant les missions en Jamaïque et à la Barbade en janvier 2008, Mme Guergis avait à son actif plusieurs réalisations politiques en tant que membre du Cabinet et plus tôt comme critique du parti d’opposition sur les questions mondiales et le commerce mondial. Après avoir servi comme Secrétaire parlementaire auprès du Ministère du commerce international de janvier 2006 à janvier 2007, elle a été promue Secrétaire d’État aux affaires étrangères et au commerce international (avec des responsabilités additionnelles en sport amateur). Un de ses dossiers prioritaires concernait les femmes et le commerce. En juin 2008, dans le cadre de l’action du Gouvernement canadien en vue de renforcer la sensibilisation à la diversification des fournisseurs, elle a mené une autre mission à Philadelphie et New York pour un groupe de femmes entrepreneurs du secteur alimentaire de l’est canadien.

Concernant l’instauration de conditions propices à la réussite des femmes, CFC et ses partenaires explorent actuellement les possibilités des femmes propriétaires d’entreprises d’être certifiées par WEConnect Canada (voir article, page 28), nouvelle entreprise dirigée par des femmes. (Une entreprise dirigée par des femmes est une entreprise étant au moins détenue, gérée et contrôlée à 51% par une ou plusieurs femmes). Le concept a été développé par Women’s Business Enterprise National Council aux États-Unis. La diversification des fournisseurs multiplie les opportunités commerciales des groupes sous-représentés dont les femmes, les minorités et les autochtones. Pour les femmes d’affaires canadiennes souhaitant élargir leur activité, la certification facilitera l’accès aux chaînes logistiques du Royaume-Uni et des États-Unis.

 

Les femmes et l’entrepreneuriat mondial – Le commerce en toute égalité

Il existe de nombreux exemples d’initiatives en vue d’élargir le nombre de femmes d’affaires, dirigeantes et chefs d’entreprise dans le monde développé et en développement. Ainsi, en mars 2008, Goldman Sachs a annoncé qu’il investira US$ 100 millions sur cinq ans dans le cadre d’une initiative mondiale appelée
“10 000 femmes”. Le projet entend nouer des partenariats entre les universités américaines et européennes, et les écoles de commerce des pays à l’économie chancelante (Afghanistan, Egypte, Inde, Kenya, Nigéria, Rwanda et Tanzanie) pour offrir à 10 000 femmes une formation de qualité en économie et gestion. Goldman Sachs développe actuellement des partenariats similaires aux États-Unis pour venir en aide aux femmes américaines défavorisées.

On ne peut passer sous silence des organisations comme l’Alliance internationale des femmes (AIF), qui compte plus de 50 000 membres à travers le monde et entend “unir, soutenir et promouvoir les femmes professionnelles et leurs réseaux en vue de collaborer, de partager les ressources et d’exploiter les idées” pour promouvoir l’autonomisation économique des femmes. La lauréate 2008 du World of Difference Lifetime Achievement Award de l’AIF est Haifa Al Kaylani, fondatrice de l’Arab International Women’s Forum. “Ce prix récompense les réalisations exceptionnelles d’une femme forte et témoigne de la capacité de chaque individu de faire toute la différence au monde pour l’amélioration des femmes,” a déclaré Mme Al Kaylani. (voir l’article de la page 41).

L’avenir des femmes chefs d’entreprise

En créant les conditions propices à la réussite des femmes aux plans national et international, CFC et ses partenaires contribuent à garantir une prospérité durable à la nation tout entière. Plus nous créons d’opportunités et aidons les femmes à démarrer leur entreprise, à maintenir sa viabilité et à se hisser sur les marchés mondiaux, plus nous consolidons notre économie. En ces temps incertains – de crise économique mondiale – les femmes d'affaires canadiennes toujours plus motivées et qualifiées se tiennent prêtes à user de leur influence – de manière positive et marquée.

La volonté est là. Notre travail est désormais de positionner les femmes sur le devant de la scène commerciale mondiale.

 


EXPERTISE DE CONDITION FÉMININE CANADA

Clare Beckton est avocate, écrivain, universitaire et fonctionnaire de carrière. Depuis qu’elle a rejoint la Section des droits de la personne du Ministère de la Justice en 1984, l’ascension de Mme Beckton au sein du Gouvernement du Canada a été rapide. En 2005, en tant que titulaire d’une bourse d’études Fullbright, elle a obtenu une maîtrise en administration publique (MAP) axée sur le leadership de la Kennedy School of Government de l’Université Harvard. Elle a été nommée au Women’s Leadership Board de la Kennedy School of Government. En 2008, elle a reçu le prix Femme de l’année de la Federated Press en reconnaissance "des réalisations exceptionnelles et du remarquable leadership d’une femme canadienne" et elle a été mise en nomination par le Réseau des femmes exécutives pour un prix Top 100 des Canadiennes les plus influentes. 

En tant que coordonnatrice/administratrice générale de Condition féminine Canada, Mme Beckton met ses compétences et son expérience à disposition de nombreux forums nationaux et internationaux, tels que Women Leaders Network, organisme privé qui conseille les dirigeants de la Coopération économique de la zone Asie-Pacifique sur les questions d’égalité hommes-femmes et garantit la prise en compte des femmes lors du développement des politiques et approches économiques et commerciales régionales.

L’équipe d’experts de CFC inclut également Dawn Nicholson-O’Brien, coordonnatrice adjointe, dotée d’un esprit novateur et d’une expérience de plusieurs années dans le secteur du développement de partenariats public-privé; Judith Gelbman, conseillère principale en matière de politiques, diplômée en économie de la London School of Economics, avec une formation en commerce international et une expérience gouvernementale récente dans le secteur des relations énergétiques internationales et du commerce mondial; et Jill Thomson, conseillère spéciale récemment recrutée, spécialiste en propositions de projets dans les secteurs de la diversification des fournisseurs, du maintien et de l’avancement des femmes dans les entreprises de haute technologie, et de la participation démocratique des femmes.

 

01/09/2009

Jean-Paul Escande au café de Flore

-1.jpgLa Fédération Femmes 3000 a le plaisir de vous inviter à sa prochaine soirée au Café de Flore qui aura lieu le mardi 6 octobre 2009 à partir de 19h.

Notre invité : Le Professeur Jean-Paul ESCANDE, professeur agrégé, médecin des hôpitaux, membre de la Société française de dermatologie et de la Société médicale des hôpitaux de Paris.

Thème de la soirée : Jean-Paul ESCANDE, professeur de médecine, dermatologue, ... mais pas seulement !

Télécharger l’invitation : cliquer ici

Nous vous attendons nombreux et nombreuses à cet événement qui sera animé par Christiane DEGRAIN.

Plus d’informations : contacter Pauline BOUCHET, secrétaire générale de Femmes 3000.

26/08/2009

Bienvenue dans la vraie vie des femmes

12669450.jpg

Documentaire (Société)

 

 MERCREDI 26 AOÛT 2009 / 22H15   
En France, la condition des femmes ne semble plus faire débat. Pourtant, l'égalité des sexes semble loin d'être acquise et de nombreux points de résistance subsistent encore. Ainsi, si l'Hexagone se situe en première place au classement des pays pour l'éducation des filles, il dégringole à la 116e position lorsqu'il s'agit d'accorder le même niveau de salaire qu'aux hommes. Pour gagner une place dans un milieu masculin, les femmes doivent se battre sur tous les fronts à la fois et exceller dans toutes les catégories. Pour mieux comprendre ce problème que certains préfèrent ignorer, des femmes évoquent leur quotidien et le stress qui l'accompagne.
CRITIQUE TÉLÉRAMA

2T
Documentaire de Virginie Lovisone et Agnès Poirier (France, 2009). 80 mn. Inédit Obtention du droit de vote, légalisation de l'avortement, apparition de la machine à laver, généralisation de la contraception, reconnaissance du viol comme crime, accès au monde du travail : en un siècle, les conditions et les droits des femmes ont progressé plus vite qu'en deux millénaires. Alors pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Car même si les jeunes femmes interrogées au début du documentaire d'Agnès Poirier s'estiment satisfaites de la place que la société française leur accorde, les inégalités entre les sexes restent criantes. La preuve en une cascade de chiffres dispensés dans ce film de salut public, qui épingle les stéréotypes nocifs, visibles et invisibles, à l'oeuvre dans les médias, l'éducation, le monde du travail et jusque dans les livres pour enfants. Rien de neuf sous le soleil malheureusement. Mais la volonté d'exhaustivité de l'enquête et ses effets d'accumulation - qui frôlent parfois le catalogue indigeste - donnent le vertige.

De nombreux intervenants, sociologues, psychologues, témoins démantèlent magistralement le fonctionnement pervers du système. Les solutions tiennent, elles, dans le creux de la main. La thèse d'un réajustage d'ordre économique semble être ici privilégiée. En 2008, Nicolas Sarkozy s'était d'ailleurs engagé à faire voter une loi censée sanctionner les entreprises n'employant pas assez de femmes aux postes clés. On attend toujours.

Florence Broizat

Télérama, Samedi 9 mai 2009

.

25/08/2009

La Caravane des Entrepreneurs apporte des solutions aux entreprises pour lutter contre la crise

la-caravane-des-entrepreneurs.jpgPour contribuer à la création, à la reprise / transmission et au développement des entreprises, la Caravane des Entrepreneurs, pôle itinérant d'expertise pour les Entrepreneurs, installe ses chapiteaux dans votre région :
le jeudi 3 septembre à Paris 14° - Boulevard Edgar Quinet (emplacement Marché de la Création),

le samedi 5 septembre à Issy-les-Moulineaux - Place de l'Hôtel de Ville,

le mercredi 23 septembre à Evry - Parking P2 Centre Commercial Evry 2,
le jeudi 24 septembre à Paris 15° - P
arvis de la Gare Montparnasse,

le vendredi 25 septembre à Aulnay-sous-Bois - Place du Général de Gaulle,

le jeudi 1er octobre à Aubervilliers - Place de l'Hôtel de Ville,

le vendredi 2 octobre à Versailles - Parking Vinci Europe (face au TGI),

le samedi 3 octobre à Boulogne-Billancourt - Rue Paul Constans (le long de l'Hôtel de Ville).

Son entrée est gratuite.

Chaque visiteur (créateur, repreneur, chef d'entreprise, cédant) est orienté individuellement vers des conseils et experts, des conférences et des formations.

Les visiteurs sont reçus individuellement dans des espaces conseils par des experts en comptabilité, droit, couverture sociale, gestion patrimoniale, financement, transmission, portage salarial, étude de marché, développement commercial, communication.

Les experts de la Caravane des Entrepreneurs animent 5 conférences qui apportent des solutions contre la crise :

"Reprendre une entreprise saine ou en difficulté" (Définir l'entreprise à rechercher - Savoir approcher les cédants - Rechercher une entreprise en difficulté)

"L'auto-entrepreneur en pratique" (Les règles sociales et fiscales - Les missions de l'auto-entrepreneur pour les entreprises - Le marché des particuliers - Réponses pratiques aux auto-entrepreneurs)

"Réussir à financer vos projets en période de crise" (Parler le même langage que les banquiers - Se financer hors circuit bancaire - Se financer auprès d'organismes financiers - Faire appel aux banques - Se faire co-financer par Oséo)

"10 conseils aux femmes qui veulent entreprendre" (Réfléchir à votre projet d'entreprise - Parler à votre famille de votre projet - Organiser votre emploi du temps pour pouvoir vous consacrer à votre projet - Vous informer, vous former à la création d'entreprise, au commercial, à la gestion - Echanger avec d'autres créatrices - Peaufiner votre projet - Choisir les conseils qui vont vous accompagner - Réaliser votre étude de marché - Rédiger votre business plan - Démarrer votre activité)

"Vendre votre entreprise en 2009 ou attendre" (Toutes les entreprises sont-elles vendables ? Comment se détermine le prix d'une entreprise ? Quels sont les comportements des repreneurs et des banquiers en 2009 ? Peut-on faire valoir ses droits à la retraite et continuer à diriger son entreprise ?)

Plus sur : www.caravanedesentrepreneurs.com

09/08/2009

«Le combat pour le droit des femmes est universel»



«Nous devons sensibiliser le Soudan pour qu'il signe la Convention pour l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes», estime Nadine Morano.


INTERVIEW - La secrétaire d'État à la Famille a eu vendredi un entretien téléphonique avec Loubna al-Hussein, la journaliste soudanaise qui risque 40 coups de fouet pour avoir porté un pantalon.

LE FIGARO. - Pourquoi avez-vous pris contact avec Loubna al-Hussein ?
Nadine MORANO. - Le droit des femmes fait partie de mes compétences et à ce titre j'avais pris connaissance de sa situation. Lorsque les femmes se lèvent avec courage comme Loubna et disent non aux violences et à l'injustice, quand elles réclament l'égalité, il faut être à leurs côtés. Son combat juste et légitime dépasse les frontières. C'est tout le sens du soutien de la France, que le président de la République lui a clairement exprimé. Le combat de Loubna n'est pas seulement le sien. Elle se bat pour des milliers de Soudanaises, et elle se bat aussi pour le respect de l'article 1 de la Constitution intérimaire de 2005, qui affirme la dignité, l'égalité, la justice, le respect des droits de l'homme et des libertés. Loubna Ahmed al-Hussein veut aussi démontrer que l'article 152 du Code pénal soudanais, qui punit de la flagellation une femme pour le port de pantalon sous prétexte d'atteinte à la décence publique, n'est pas conforme à la Constitution. Voilà pourquoi la France sera toujours à ses côtés.

Le Soudan n'est pas le seul pays où le droit des femmes n'est pas respecté…
Nadine MORANO. Le combat pour les droits des femmes est quotidien et universel. Et on ne peut que se réjouir de l'implication personnelle du président de la République sur ce sujet. On gagne en efficacité lorsque les hommes sont à nos côtés ! Quand on a mené ces combats-là. Loubna al-Hussein me fait penser à Louise Michel, à Olympe de Gouges, à Pauline Kergomard, la première femme membre du Conseil supérieur de l'Instruction publique. Savez-vous que le Code Napoléon interdisait, lui aussi, le port du pantalon aux femmes ? Cet article n'a été supprimé qu'en 1909. Et encore, le nouveau texte autorisait le pantalon à condition que l'on tienne à la main une bicyclette ou un cheval… En France, à l'époque, «les mineurs, les femmes mariées, les criminels et les malades mentaux» n'avaient aucun droit juridique. Et, plus près de nous, j'avais 2 ans, en 1965, quand les Françaises ont eu le droit d'ouvrir un compte en banque à leur nom. Mais des combats, il y en a d'autres à mener. En France, tous les trois jours, une femme meurt sous les coups de son compagnon. Je souhaite que l'on enseigne dès l'école aux petits garçons que l'on n'a pas le droit de porter la main sur une femme, mais aussi que l'on expérimente le procédé du port du bracelet électronique pour les conjoints violents comme en Espagne. C'est un débat que je souhaite porter au niveau du gouvernement.

Les pressions exercées par l'Occident ne risquent-elles pas de se révéler contre-productives ?
Nadine MORANO. Au contraire, la pression internationale peut amener à réfléchir, voire à infléchir une situation, on l'a déjà vu. Loubna a besoin d'une mobilisation internationale, a besoin des médias, qu'elle souhaite d'ailleurs remercier pour leur aide. Tout en respectant sa souveraineté, il est toujours intéressant d'amener un pays à s'interroger sur l'application de sa propre Constitution, sur la ratification des conventions internationales qu'il a signées et leur mise en application. Nous devons sensibiliser le Soudan pour qu'il signe et ratifie la Convention pour l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes.

L'avez-vous invitée à Paris ?
Nadine MORANO. Elle envisage de se rendre à Paris, mais pas dans l'immédiat. Je lui ai dit que je l'accueillerai avec un grand plaisir avec une délégation de femmes de tous horizons, au-delà des clivages politiques. Notre engagement à toutes dépasse ces horizons !» Le pantalon de Loubna divise le Soudan

Propos recueillis par Pierre Prier

Source Le Figaro