Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2009

Vers la fin du planning familial ?

6a00e553a78b5688340111683b4c69970c-800wi.jpgL’annonce de la baisse des subventions étatiques pourraient entraîner la fermeture d’un tiers des quelque 70 associations départementales du Mouvement français du Planning Familial.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment est-il possible de voir une telle institution qu’est le Planning Familial annoncer que ses portes vont fermer ? Comment ne pas crier au scandale ?

145eee23bd.jpgUn peu d’histoire :

Il faut remonter en 1956 pour comprendre les prémisses du planning familial. En 1956, l’association « Maternité heureuse » se crée. Elle a pour principal objectif de proposer la contraception en France et de faire modifier la loi de 1920 qui l'interdit et ainsi de limiter le nombre d’avortement clandestin. Quatre ans plus tard, le nom de l’association est modifié, au cours d’une assemblée générale. Désormais apparaît le sous-titre "Mouvement français pour le Planning Familial ". En 1961, dans l’illégalité la plus totale, les premiers centres d’accueil s’ouvrent au public. Chacun de ces centres révèlent l’étendue de l’ignorance concernant les comportements et les pratiques sexuels. En 1971, le planning familial est agrée mouvement d’éducation populaire. Chaque lieu d’accueil est plus qu’une nécessité, c’est un lieu de santé publique. A l’issue du Congrès de 1973, le planning décide de pratiquer illégalement des interruptions de grossesse pour créer un état de fait face à l'inertie générale persistante. Cinq ans après le vote de la loi autorisant la contraception, les décrets d'application paraissent enfin au Journal Officiel.
L’histoire du Planning Familial va de paire avec l’histoire du droit des femmes. Il est le lieu des libertés difficilement acquises. Depuis 1956, il symbolise les luttes en proposant une "qualité d'écoute et de transmission générationnelle de femmes".

Fin de subventions :

A l’annonce de la réduction de 42% du montant au conseil conjugal et familial, le 29 janvier dernier, le planning Familial a mis en place une pétition pour "défendre le droit à l'information, à l'éducation à la sexualité pour tous". Réaffirmant ainsi sa mission de service public (qu’il exerce depuis plus de cinquante ans), il montre que plus d’un tiers de ses associations vont devoir fermer et qu’en 2010, l'enveloppe budgétaire sera purement et simplement supprimée. Quels seront les impacts d’une telle décision ? Comment une telle chose peut-elle se produire envers une mission pour le service public ?

medium_anatole_bachelot.jpgLe financement de l'Etat couvre à peine un tiers du coût réel de l'activité des établissements d'information de consultation et de conseil familial (EICCF). En 2007, la somme allouée représentait seulement 1,3 million d'euros. "Cette subvention reste une aide pour le fonctionnement des associations, précise Geneviève Courand, trésorière au Planning Familial, mais n'est pas suffisante".
Chaque association touche 8 euros par heure de permanence. L'enveloppe 2009 est calculée en fonction de ce volume horaire de travail effectué en 2008. Ce qui n'est guère rassurant pour le paiement des salaires des conseillers conjugaux en 2010. "Est-ce ainsi que l'Etat conçoit sa mission de service public ?", s'indigne Françoise Laurant, présidente du Planning familial. N’est-ce pas, en effet, le rôle de l’Etat que de veiller (depuis les décrets d'application de la loi Neuwirth en 1967), sur l'éducation à la vie, au droit à la sexualité pour toutes les femmes, en aidant financièrement les associations agréées ?

les-bureaux-de-dieu_calire-simon_081113113221.jpgEn 2008, Claire Simon a sorti le film les bureaux de Dieu. Au cœur de ces bureaux du planning familial, nous suivons les histoires croisées de ces femmes (jeunes et moins jeunes), des conseillères également. Chacune donne les informations nécessaires pour vivre une liberté sexuelle. Sexualité, IVG, contraception, violences, tous les thèmes sont abordés par les conseillères du planning. Dans les bureaux de Dieu : on rit, on pleure, on est débordées. On y danse, on y fume sur le balcon, on y vient, incognito, dire son histoire ordinaire ou hallucinante.
Quelque 420 salariés sont mobilisés sur "l'information, l'accueil, l'écoute, l'éducation à la sexualité" et reçoivent environ 450 000 personnes chaque année. Une mission sur la contraception que la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot jugeait encore prioritaire en 2007.

Accédez au site du Planning Familial en cliquant ici !

Signez la pétition en cliquant là !

Source : Maryse Wolinski

01/02/2009

Retrouvez Femmes3000 sur FaceBook

AHYTB89CA6UFKUDCAYIXBRDCA4Y10OTCAO0ITQ0CA2ECEK3CADLSQ9SCAL5UCCKCA0X1ZOACA00QD6HCA9363QYCAZ0GWK6CA7EL48BCAWTU5ENCA5RPPSACAG8A4SPCARMNS3RCAO28HKDCA0VQGYVCADTD5U5.jpg Afin de dynamiser notre image, l'ensemble de Femmes3000 se retrouve sur Facebook, vous y trouverez les rencontres, les débats, des discussions... Mais pas d'inquiétude, les blogs continuent et nos actions en région aussi !

29/01/2009

Gisèle Halimi

halimi[1].jpg Rencontre avec Gisèle Halimi,
au Café de Flore à Paris,
le mardi 3 février 2009 à partir de 19h.


Notre invitée : Gisèle HALIMI, avocate, qui interviendra sur le thème : Ne vous résignez jamais !

Dédicace de dernier livre Ne vous résignez jamais à l'issue de la rencontre.

Cliquez ici pour voir l'invitation !

15/01/2009

LE PUITS – CONTE CRUEL

diapolepuits.gif


LE PUITS – CONTE CRUEL
Spectacle pour tous les publics (dès 9 ans)


Texte original de Sylvie Borten et Violetta Wowczak d’ap. Homère, Euripide, Sénèque / Mise en scène de Violetta Wowczak
Avec Sylvie Borten et Isabelle Degraeve / Coréalisation les Déchargeurs/Cie Violetta Wowczak

"La deuxième, la plus grande, est pleine d’Espoir, espoir de voir les Femmes du Monde entier reconnues, respectées, non utilisées comme arme de guerre, non violentées, non battues."

Mené par une équipe féminine (auteurs, metteur en scène, et comédiennes), ce spectacle aborde la guerre de Troie du point de vue des femmes de la cité assiégée. Il dit leur quotidien fait de tourments et de larmes mais aussi de rires et d'espoir.

Télérama : TTT les comédiennes excellentes. L'épopée de la guerre de Troie en donnant la parole aux femmes. Une réflexion sans pathos sur les dégâts de la guerre /Nathalie Kuperman ;

Pariscope : Une alliance de textes qui donne à ce spectacle toute sa force. On est transporté quelques siècles en arrière et on revit les récits de grands hommes/Caroline Munsch;

Mon Quotidien: c’est vivant et original. Un voyage garanti dans l'Antiquité pendant une heure!Raphaële Botte;

Webthea.com : Savoureux. Elles s’affairent autour du puits. Leurs rires et leurs larmes sonnent comme une alerte car leur tourment d'hier vaut pour les guerres d'aujourd'hui. Un conte dont la cruauté traversée d’humour et de tendresse enchante petits et grands/Dominique Darzacq;

L’amuse.net : Deux excellentes comédiennes nous content cette histoire avec énergie et talent/Muriel Deveaux ;

Gulli TV : la plus fantastique des aventures sans vous ennuyer une seule seconde/Qui l’a lu ;


Synopsis : Un puits oublié que l’on croyait tari. Unique vestige et mémoire ancestrale de cette cité aujourd’hui disparue, jadis luxuriante. Des voix s’en échappent soudain, comme tirées d’un long et profond sommeil. Ce sont celles de Tisiphone et d’Alecto, déesses des profondeurs, à la fois inexorables et bienveillantes. Elles font entendre les voix des reines, des servantes, des mères, des épouses et des filles des héros de la guerre de Troie ; comme une parole venue des temps anciens pour alerter ; car les guerres sont toujours et partout, les tourments des femmes aussi.


Du 14 janvier au 11 avril 2009
Les mercredis et samedis à 18h
Vacances scolaires : du lundi au samedi à 18h
Aux Déchargeurs
3 rue des Déchargeurs - 75001 Paris - M° Châtelet
Durée du spectacle : 1h
Tarifs : adultes 9€50 ; enfants 7€50
Réservations 0892 70 12 28 (0,34ct/mn)



05/01/2009

Bonne année 2009

Vous trouverez ci-dessous le message de bonne année de Line PIERNE, présidente de la Fédération Femmes 3000.

3 chaussettes email petit.jpg"Permettez moi de vous offrir ces trois chaussettes comme un simple cadeau voir, comme une coutume ancienne. Elles sont magiques et pour l’année à venir nous aurons besoin de Magie et de Beau.

Dans la première vous y trouverez une très grande dose de tolérance qui nous fera accepter toutes nos différences, pour aller toutes, dans le même sens, afin d’obtenir la réussite de nos Objectifs Femmes 3000, et une reconnaissance de notre union féminine, nécessaire à la prise en compte de nos compétence.

La troisième contient une immense solidarité qui animera notre Fédération Femmes 3000, mais aussi toutes les autres Associations de Femmes pour une réelle avancée de cette parité économique, politique, salariale, culturelle, que nous souhaitons, que nous revendiquons, depuis si longtemps et pas encore suffisamment accessible dans la réalité.

Line Pierne 11_2008 email petit.jpgLa deuxième, la plus grande, est pleine d’Espoir, espoir de voir les Femmes du Monde entier reconnues, respectées, non utilisées comme arme de guerre, non violentée, non battue.
Elle est également pleine de Bonheur pour chacune et chacun, pour vos familles, et pour tous vos engagements.
Mais aussi pleine de Joies, joies à recevoir, mais aussi Joies à donner, et pour cela, il faut apprendre à regarder, il faut réapprendre les joies simples, prendre à sa mesure la valeur d’un sourire d’enfant celui d’une personne âgée celui de l’amitié, celui de l’inconnu.

Arrangeons nous toutes et tous, ensemble, pour que l’Année 2009 quelque en soient les événements, soit une Année d’Espoir celui d’un Monde meilleur celui que nous saurons construire."

Biarritz, le 31/12/2008

Line Pierné
Présidente
Fédération Femmes 3000

24/12/2008

Bonnes fêtes

feu_d_artifice.jpg

Femmes3000 vous souhaite d'agréables fêtes de fin d'année !

06/12/2008

Amina, Clarisse, Dominique et Virginie sont les heureuses lauréates du Prix Excellencia 2008

soiree2008_ie_laureates300.jpgDépartagées par les votes du grand public sur le site Web du Prix Excellencia, ces femmes de la high-tech ont ensuite été distinguées par un jury de personnalités de l’industrie, de la recherche, des associations féminines et des médias. Les lauréates du Prix Excellencia 2008 viennent de recevoir leur trophée lors d’une cérémonie au Press Club de France, sous le haut patronage de Monsieur Nicolas Sarkozy, président de la République Française, de Monsieur Xavier Darcos, Ministre de l’Education Nationale, et de Madame Valérie Létard, Secrétaire d’Etat auprès de Monsieur le Ministre du Travail, des Relations Sociales et de la Solidarité, chargée de la Solidarité, et de nombreuses personnalités.

Cette année encore, le Prix Excellencia récompense les femmes ingénieurs high-tech ayant démontré une certaine réussite tant sur le plan professionnel qu’en terme d’épanouissement personnel.
Quatre d’entre elles ont été désignées « Lauréate du Prix Excellencia 2008 » et ont reçu un magnifique Trophée ainsi que des cadeaux leur permettant de donner un nouvel élan à leur carrière.

kaleido_full300rd.jpgLes lauréates concouraient dans trois catégories :

Catégorie « Recherche», Clarisse Dhaenens, enseignante-chercheuse au sein d'un laboratoire de l'INRIA (Institut Nationale de Recherche en Informatique et Automatique) à Lille
Catégorie « En Entreprise » : Dominique Altche, entrepreneure, en phase de lancement du projet "e-de.fr" au sein de l'incubateur Belle de Mai
« Prix Excellencia des Jeunes » : Virginie Simon, en convention CIFRE dans le cadre de son Doctorat à l'Université Paris VI
Madame Amina Dejean Bensaïd, ingénieure chez Texas Instruments France reçoit pour sa part le « Prix spécial du jury ».

05/12/2008

Galerie Lélia Mordoch

cambria.gifInvitation pour le vernissage de la galerie Lélia Mordoch

thème : Intermède de folie drolatique

La nouvelle série "kyogen" du Peintre Imamura



Vernissage le 11 Décembre 2008 de 18H à 21h
50 rue Mazarine 75006 Paris
tel 01 53 10 88 52

02/12/2008

Appel à parrainage cuiseurs solaires et poêles économes au Sénégal

22436139[1].jpgElisabeth Bazin, lauréate des Trophées 2008 de Femmes 3000, est à la fois présidente de l'association humanitaire française Saint Do Solidarité et à l'origine de l'association sénégalaise Soleil Vert Sénégal.

L'objectif de ces 2 associations est de lutter contre le déboisement et d'aider les femmes sénégalaises à cuisiner dans de bonnes conditions à travers la promotion des cuiseurs solaires et des poêles économes.

croquis poêle économe (Large).jpgEn effet le gaz étant trop cher, les femmes cuisent avec du bois ou du charbon de bois de plus en plus cher ou difficile à trouver.

Dans la cuisson traditionnelle au sol 85% de la chaleur part dans l'atmosphère. Avec le poêle à économie de bois la chaleur est concentrée dans la cheminée, elle même isolée par de la cendre et on utilise beaucoup moins de bois.
Le cuiseur solaire, qui fonctionne par effet de serre, n'a besoin que de soleil (mais il ne faut pas de nuages !) ; il s'adresse plutôt à de petites familles ou à des femmes qui vont faire des activités génératrices de revenu comme la confiture, les gâteaux , les oeufs durs.....emilie devant un cuiseur (Large).jpg

Ces appareils de cuisson sont fabriqués sur place à Rufisque dans des ateliers choisis par Soleil Vert Sénégal, Elisabeth Bazin étant chargée de vérifier la qualité des produits.

C'est l'association française Saint Do Solidarité qui soutient financièrement sa partenaire sénégalaise notamment dans la recherche de parrains pour les poêles et les cuiseurs, les femmes africaines ayant déjà des difficultés à nourrir leurs familles en particulier en ces temps de hausse des prix du riz.

Un poêle économe coûte 12000 CFA (18,3€) et un grand cuiseur 5000 CFA (75€).

Nous vous proposons de soutenir St Do Solidarité et Soleil Vert Sénégal en parrainant l'achat de poêles et de cuiseurs à hauteur de 10 € pour un poêle économe et de 40€ pour un cuiseur.

Le formulaire de parrainage

En savoir plus :
- la page consacrée à Elisabeth Bazin dans le dossier de presse des Trophées
- la vidéo d'Elisabeth Bazin à l'occasion des Trophées Femmes 3000, réalisée par Tais toi donc


28/11/2008

Une femme première secrétaire, nouvelle avancée de la parité

martine-aubry[1].jpgPour la première fois de son histoire, le PS sera dirigé par une femme. Neuf ans après l'élection de Michèle Alliot-Marie à la tête de l'UMP, cette première confirme, malgré le climat délétère dans lequel elle est née, qu'une petite révolution est en marche. "A l'aspiration croissante des femmes à s'imposer aux plus hauts niveaux de la pyramide des pouvoirs, correspond aussi un changement radical des représentations, note Mariette Sineau dans La Force du nombre (éd. de l'Aube). L'opinion publique est passée d'une sorte de méfiance misogyne généralisée à une culture paritaire largement partagée."
Martine Aubry et Ségolène Royal, qui se sont âprement disputées la tête du PS, sont toutes deux issues du gouvernement Jospin, qui avait fait avancer la parité en politique : après avoir imposé au PS 30 % de femmes parmi les candidats aux législatives, Lionel Jospin avait, en 1997, appelé 30 % de femmes au gouvernement, ce qui constituait alors un record pour la Ve République. Deux ans plus tard, la Constitution consacrait le principe de parité : "La loi favorise l'égal accès des hommes et des femmes aux mandats électoraux et aux fonctions électives", proclame-t-elle aujourd'hui.

Dans un pays où les femmes ont tardivement obtenu le droit de vote (1944), les quotas imposés depuis lors dans les scrutins de liste comme les régionales ou les municipales ont permis de féminiser le personnel politique : aujourd'hui, les femmes représentent 47,6 % des conseillers régionaux et 47,5 % des conseillers municipaux des villes de plus de 3 500 habitants. Ces nouvelles élues, qui sont plus jeunes et moins "encartées" dans des partis que leurs collègues masculins, représentent un véritable vivier pour le monde politique.

Certains bastions, cependant, restent irréductiblement masculins. La loi sur la parité ne s'applique pas aux conseils généraux, qui ne comptent que 10,5 % de femmes, et les parlementaires restent très majoritairement des hommes : les femmes ne représentent que 21 % des sénateurs et 18,5 % des députés, ce qui place la France au 19e rang de l'Union européenne. Ces inégalités perdurent bien qu'elles entraînent des pénalités financières importantes pour les partis politiques : en 2007, le non-respect de la parité à l'Assemblée nationale a coûté plus de 4 millions d'euros à l'UMP et 500 000 euros au PS et à l'UDF-Modem.

Anne Chemin
Source Le Monde

27/11/2008

Simone Veil à l'Académie française

1334971771.jpgSimone Veil a été élue, jeudi 20 novembre, à l'Académie française, au premier tour de scrutin, a annoncé l'institution. L'ancienne ministre, 81 ans, s'installera dans le fauteuil de l'ancien premier ministre Pierre Messmer, mort le 29 août 2007, avec 22 voix sur 29 votants, cinq bulletins blancs et deux marqués d'une croix signifiant le refus de tous les candidats. L'Académie avait également enregistré les candidatures de trois auteurs – dont les noms n'ont pas été révélés –, qui n'ont obtenu aucune voix.
Née le 13 juillet 1927 à Nice, Simone Veil a été déportée à Auschwitz en 1944 avec sa famille. Entrée en politique en 1974 comme ministre de la santé dans le gouvernement de Jacques Chirac, elle a fait voter un an plus tard la loi qui porte son nom légalisant l'interruption volontaire de grossesse. Son élection à l'Académie française a scandalisé l'association anti-avortement Laissez-les vivre, dont plusieurs dizaines de membres ont manifesté dans l'après-midi à quelques centaines de mètres du quai Conti.

"POUR LA MÉMOIRE DE LA SHOAH"


Simone Veil s'est engagée au fil de sa vie dans les combats emblématiques de son époque, de la condition des femmes à l'Europe. Plusieurs fois ministre de 1974 à 1993, elle a présidé le Parlement européen de 1979 à 1982 et siégé au Conseil constitutionnel de 1998 à 2007. Simone Veil est aujourd'hui présidente d'honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah. Un destin politique, marqué par son athéisme et son féminisme, qu'elle raconte dans son autobiographie Une vie (Stock, 2007).

Attachée aux valeurs morales et républicaines, cette féministe inflexible a été une figure majeure de la vie politique française et européenne, et l'une des personnalités les plus populaires auprès des Français. Dans un communiqué, le président Nicolas Sarkozy a rendu hommage "au nom de la République, à la 'femme d'Etat' toujours au service de la France et à son perpétuel courage dans ses combats pour la liberté des femmes, pour l'Europe ou pour la mémoire de la Shoah".

L'élection de Simone Veil porte à cinq le nombre de femmes élues à l'Académie, où siégeaient déjà l'helléniste Jacqueline de Romilly, élue en 1988, l'historienne Hélène Carrère d'Encausse (1990) et les écrivaines Florence Delay (2000) et Assia Djebar (2005). Elle rejoint également celui qui fut à l'origine de sa carrière politique, l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing, élu en 2003. L'Académie française, qui avait enregistré un nombre inhabituel de décès, a peu à peu reconstitué ses rangs depuis janvier. Après le scrutin de jeudi, un seul fauteuil reste en effet à pourvoir à l'Académie, qui compte normalement quarante membres : celui de l'écrivain Alain Robbe-Grillet, disparu le 18 février.

Source Le Monde

23/10/2008

Où en sommes-nous de la Parité ?

mapa-ieg.gifPouey international, spécialiste de la gestion du risque client et du renseignement d’affaires, vient de réaliser un sondage sur la parité homme/femme dans les PME-PMI françaises.
Menée auprès de 60 chefs d'entreprise des Bouches-du-Rhône, cette enquête révèle que seules 10% des entreprises sondées sont dirigées uniquement par des femmes et que 10% font l'objet d'une co-direction homme/femme (contre respectivement 11,5% et 11,1% au national).

À noter cependant que, dans 86,7% des entreprises des Bouches-du-Rhône interrogées, les femmes occupent des postes à responsabilités.

Pour découvrir l'enquête en totalité, téléchargez-la ici !


01/10/2008

Pour nous joindre

Nancy_Destefanis_Dupin_email_grand.jpg Pour joindre la délégation Femmes3000 Paris - Ile-de-France : Nancy DESTEFANIS DUPIN, Présidente
50 avenue de Malte, 75011 PARIS
Email direct





idf.jpgNotre délégation regroupe huit départements : PARIS, Hauts de Seine, Seine Saint Denis, Val de Marne, Val d’Oise, Yvelines, Essonne, Seine et Marne

10/09/2008

Caroline Vallas rejoint le Groupe Ligaris en tant que directrice générale

459493e9f01e0ca4987b1518bb938c8c.gif Caroline Lavas rejoint le groupe Ligaris en tant qu'associée et directrice générale. Elle aura pour mission le renforcement des expertises et le développement du Groupe en matière de stratégies de communication globale auprès d’annonceurs privés et publics pour leurs campagnes de communication corporate, image ou institutionnelles. Précédemment directrice générale de DDB Corporate , elle a pendant 11 ans dirigé les équipes conseil, piloté les expertises multi-métiers, et supervisé de vastes campagnes de communication par exemple pour l’Artisanat, Aéroports de Paris, l’Apprentissage et l’Alternance (Ministère du travail), l’INPI, les Travaux Publics, l’Assurance maladie, le Ministère des Finances, Médéric, UCB, … ainsi que plusieurs opérations financières et ouvertures de capital (ADP, Thomson, Air France, Alstom…).

Plus d'infos en cliquant ici !

19/08/2008

« Les Femmes, le Pouvoir et la Politique » - Exposition en ligne

Bienvenue dans un monde dirigé par les femmes ! Un monde où les histoires encore jamais racontées de femmes réclamant et exerçant leur pouvoir dans le monde entier et à travers l'histoire prennent vie dans l'exposition internationale en ligne d'I.M.O.W., Les Femmes, le Pouvoir et la Politique.

Du 8 mars au 31 décembre 2008, l'exposition Les Femmes, le Pouvoir et la Politique sera disponible pour un public international en arabe, anglais, français et espagnol. Nous nous concentrerons sur un nouveau thème provoquant chaque mois et poserons les questions que personne ne pose. Comme jamais auparavant, les femmes et les hommes se concentreront sur des sujets de fond concernant la participation des femmes en politique, discutant de sujets qui les intéressent, découvrant les outils pour promouvoir des femmes puissantes et agissant pour amener un changement.

Pour commencer votre voyage à travers le monde de l'exposition Les Femmes, le Pouvoir et la Politique, regardez notre vidéo de bienvenue par l'ancienne Présidente d'Irlande, Mary Robinson, lisez une lettre de la curatrice, Masum Momaya, ou allez directement aux sujets en explorant Les sujets au centre de l'attention.

Pour visitez l'exposition, cliquez-là !

Source : International Museum of Women